Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Audrey qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur l’acné.

Bonjour Audrey,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

J’ai choisi le thème de l’acné. Ce choix s’est tout naturellement imposé à moi comme une évidence. Quand on sait que l’acné m’a poursuivie jusqu’à l’âge adulte, après maintes et maintes tentatives de traitements aussi variés que de techniques tentées. Combien de vains espoirs, de souffrance, de dépenses inutiles, et d’erreurs incalculables j’ai pu faire par le passé… Il m’a fallu du temps. Beaucoup de temps pour sentir et choisir ce qui était bon pour moi. Du temps pour écouter mon intuition, et remettre en cause les faux-acquis. J’ai finalement appris à m’écouter, à écouter mon corps, à tendre vers le naturel pour enfin en finir sainement et naturellement avec mon acné. Je souhaite aider d’autres personnes, qui, comme moi, ont souffert en silence, et leur suggérer des alternatives pérennes pour les remettre sur le chemin du bonheur.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

J’ai décidé de mettre en avant la dimension holistique de la naturopathie, d’aller travailler sur les nombreuses causes cachées liées à l’acné et voir de quelle manière la naturopathie s’attache à agir en profondeur, en interne et externe, bien au-delà de la vision symptomatique de la dermatologie.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Je ne les ai pas sollicités directement pour l’élaboration de mon mémoire, mais j’y aborde les différentes approches de plusieurs professionnels.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

Dans un premier temps, je pense recevoir les consultants à mon domicile, en attendant l’opportunité d’ouvrir un cabinet. Des accompagnements à distance sont possibles pour ceux qui le souhaitent.
L’acné et la Nutrition seront mes domaines de prédilection. Je compte régulièrement développer mes compétences avec des spécialisations supplémentaires, et ainsi rester au fait de l’actualité du terrain.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Cela semble une évidence pour moi d’orienter mes clients vers des professionnels de confiance, dès lors qu’ils sont à-même s’apporter un réel mieux-être aux consultants que j’accompagne. De nombreuses techniques sont complémentaires.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quelques seraient-ils ?

C’est une formation passionnante durant laquelle j’ai acquis énormément de connaissances. C’est un investissement personnel intense dont je suis très fière. J’ai apprécié la disponibilité de ma tutrice, et la souplesse de la Direction quant au rythme intensif mudlable avec l’arrivée de bébé ! J’ai, en effet, beaucoup apprécié de pouvoir travailler à mon rythme, entre contraintes familiales et professionnelles.

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations

Derniers Articles

Aller au contenu principal