Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Shabina qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur l’impact du sucre sur l’équilibre hormonal.

Bonjour Shabina,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

Mon mémoire portait sur l’impact du sucre sur l’équilibre hormonal. Parmi tous les facteurs de déséquilibre hormonal, le sucre a un grand rôle à jouer, d’autant plus qu’il est omniprésent dans notre alimentation et il peut être très difficile de s’en passer pour beaucoup de personnes.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ?

Il s’agissait surtout de comprendre que la consommation excessive de sucre n’est pas une question de mauvaise volonté ou de gloutonnerie, elle est issue d’un déséquilibre biologique qui met en cause les hormones et les neurotransmetteurs.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

Non, j’ai été guidée par ma tutrice tout au long du mémoire qui m’a également donné des pistes pour les prises en charge de mes consultants et pour mon installation professionnelle.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? …

A l’approche de la fin de ma formation, j’ai décidé de poursuivre mon apprentissage au sein d’ADNR pour apprendre les techniques manuelles (massage, réfléxologie) et ainsi accéder au titre de praticien naturopathe. L’objectif est de pouvoir proposer une offre la plus complète possible et adaptée mais aussi proposer des ateliers en entreprise par exemple. En parallèle, je poursuis mon installation professionnelle – le suivi des consultants pour le mémoire et les encouragements par l’équipe pédagogique m’ont donné la confiance nécessaire pour me lancer sans (trop) douter de moi et de mes compétences.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

Tout à fait, je considère qu’il y a de la place pour tout le monde et on a tous à y gagner en travaillant en synergie pour proposer un accompagnement de qualité.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quelques seraient-ils ?

Quand on fait une reconversion, on a le sentiment de ne pas avoir droit à l’erreur et le choix de l’école est primordial, je suis fière d’avoir choisi ADNR et je continue à m’y former même après l’obtention de mon certificat.

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations

Derniers Articles

Aller au contenu principal