Via un reportage, ADNR Formations met à l’honneur ces apprenants qui ont passé leur mémoire. Nous vous présentons Marina qui nous a proposé un mémoire très enrichissant sur la prise en charge de l’acné de l’adolescent à l’adulte.

Bonjour Agnès,

Tout d’abord bravo pour votre réussite de soutenance de mémoire. Merci d’accepter de nous en parler et de partager avec nos lecteurs. Quel était votre thème de mémoire, pourquoi l’avoir choisi ? :

J’ai choisi de travailler sur le thème de la candidose chronique. C’est une thématique relativement peu abordée alors qu’on estime qu’un tiers des français souffrent de cette pathologie. La candidose chronique provoque des symptômes divers, tels que les troubles digestifs, les mycoses en tous genres, la fatigue chronique, etc.

Quels axes avez-vous décidé de mettre en avant ? :

J’ai décidé d’axer mes recherches sur les troubles candidosiques de la femme, à savoir les problèmes de candidoses intimes. En effet les femmes atteintes de mycoses récidivantes sont très nombreuses, et les rechutes sont presque systématiques si on ne travaille pas sur le terrain des consultantes en parallèle aux solutions locales. Les différentes variations hormonales auxquelles les femmes sont exposées au cours de leur vie participent aussi à leur vulnérabilité face à la candidose.

Dans l’élaboration de votre mémoire avez-vous eu contact avec des professionnels de santé et/ou des professionnels de la naturopathie pour compléter l’accompagnement de l’équipe pédagogique ?

J’ai effectivement contacté des professionnels de santé : une sage femme, un médecin généraliste, ainsi que le docteur Stéphane Résimont, qui exerce la médecine fonctionnelle en Belgique.

Comment voyez vous votre évolution dans le milieu de la naturopathie maintenant que vous avez réussi votre formation ? Pensez-vous ouvrir un cabinet ? Devenir salarié ? 

J’envisage d’ouvrir un cabinet et de donner des consultations pour partager mes connaissances avec toutes les personnes qui seront intéressées par cette magnifique alternative de santé qu’est la naturopathie.

Pensez-vous générer des synergie avec d’autres professionnels ?

J’espère sincèrement pouvoir collaborer en bonne intelligence avec les professionnels de santé du secteur géographique dans lequel j’exercerai.

Au cours de ces quelques mois passés en votre compagnie nous avons eu à cœur de partager avec vous un maximum de connaissances. Et encore une fois, bravo pour votre réussite. Pour conclure, si vous aviez quelques mots pour votre école, quelques seraient-ils ?

Je recommande ADNR à toute personne qui recherche une école de naturopathie sérieuse. Le elearning permet d’organiser son temps de travail comme on le souhaite, et on n’est pas seul pour autant : les professeurs sont très réactifs pour répondre à nos questions, et le forum permet de communiquer facilement avec les autres élèves. Cette année de formation a été passionnante. Un grand merci à l’équipe ADNR !

Merci beaucoup pour ce partage, nous reviendrons vous rendre visite dans quelques mois pour avoir de vos nouvelles ! Nous vous souhaitons beaucoup de succès

Alexandra ATTALAUZITI, directrice ADNR Formations

 

Derniers Articles